Insomnie

Il faut deux choses pour dormir :

1 – Etre fatigué suffisamment (mouarf)
2 – Ne pas être trop sensible au bien-être ou au mal-être

Puisqu’on est souvent suffisamment fatigué, le problème avec le sommeil, principalement, c’est l’état dans lequel on se sent… Si on est trop excité, content, « primesautier » ou plus souvent (comme d’hab..) si on se sent trop mal (trop sensible au mal-être, voir l’introduction : la contrainte d’équilibre).

On s’endort quand on est « en dessous » d’une certaine « tension émotionnelle ». Mais plus on est fatigué, plus le corps fait une exception et accepte une tension élevée… c’est bien foutu. Allez, ce sera plus simple avec un dessin parce que là sinon je vais y passer la nuit.. (à pas dormir en plus…) et puis de toute façon il faut que je me mette à Photoshop :

Voilà c’est pas mal :) … Sur ce schéma plus on est à gauche plus on est fatigué plus on est à droite moins on est fatigué, donc si on se déplace de gauche a droite c’est qu’on se repose, en dormant probablement ;) et si on se déplace de droite à gauche c’est qu’on se fatigue en étant éveillé. Verticalement c’est l’état d’équilibre : plus on est en haut plus on est sensible au mal-être et plus on est en bas plus on est sensible au bien-être. Donc se déplacer vers le haut c’est se sentir bien et se déplacer vers le bas se sentir mal. La ligne horizontale représente le point zéro En gros le point zéro, il faut se dire que plus on s’en éloigne plus on est attiré par lui (comme un élastique qui se tend) plus on en est loin vers le bas plus on est sensible au mal être et plus on en est loin vers le haut plus on est sensible au bien être.

– Dans les zones rouge (enfin rose..) on n’arrive pas à dormir car la tension est trop forte par rapport au niveau de fatigue trop faible.
– Dans les zones bleue on arrive à dormir, la tension est assez faible et on est assez fatigué.

On voit donc bien que plus on est fatigué plus le corps « permet » un déséquilibre important, quand on est très fatigué, même si on est très tendu, et très mal on arrive quand même a s’endormir.. MAIS, et c’est là que c’est moins drôle, en dormant on va être de moins en moins fatigué..! et comme on ne ressent pas de « sensations » en dormant, on va se réveiller.. Et oui.. et là c’est l’insomnie… Mais pendant qu’on est réveillé, pendant l’insomnie, on ve se sentir mal. Pourquoi ? et bien parce qu’on flippe de pas dormir lol … Non :).. mais comme on est « sensible au mal-être » on ressent du mal être quoi.. c’est un moment idéal pour flipper de tout nos problèmes… Et en plus comme on ne dort plus on se fatigue à nouveau… Allez hop un autre dessin de la nuit typiquement pas cool :


1 : le type est trop naze, même s’il est en déséquilibre, prompt à se sentir mal il s’endort quand même. « ZZzzz… »

1 jusqu’à 2 : Il dort… il est donc de moins en moins fatigué mais comme il dort il se déplace de gauche a droite et la zone rouge se rapproche… Il ne bouge pas ni en haut ni en bas, quand on dort on ne ressent rien (enfin si un peu mais on va pas trop compliquer là..)

2 – il est trop dans le rouge il se réveille. « mgrmlrmml ? »

2 jusqu’à 3 : le type se sent mal ET se fatigue donc il se dirige vers le bas ET vers la gauche. Il pense : « merde faut que je dorme, je dors pas, merde.. et pis comment j’vais payer la bagnole.. et chouchou qui sait pas qu’on est mal au niveau tune.. meeerde ptin ca crain.. »

3 – c’est bon il est à nouveau assez crevé ET il s’est rapproché du point zéro comme il a bien flippé alors il est en zone bleue/dodo… « ZZzzz… »

3 jusqu’à 4 : Pareil que de 1 jusqu’à 2 il dort… il est donc de moins en moins fatigué et pas de sensations patati patata..

4 – Pareil que 2 il se re-réveil.. (je lui ai fait vraiment une sale nuit c’est pas gentil..)

4 jusqu’à 5 – le type se sent mal ET se fatigue encore, donc il se dirige vers le bas ET vers la gauche. Il pense : « merde merde je suis encore réveillé mais c’est dingue.. tin je vais être crevé demain .. et pis la bagnole.. tiens si je réveillais chouchou.. Ouais elle voudra pas et pis je vais me faire engueuler alors… tin merde merde.. une bagnole pas payée, deux bagnole pas payée, … »

5 – il se rendort enfin

6 – Le réveil sonne ET il allait se réveiller puisqu’il est en zone rouge encore…

Et voilà, conclusion : si vous vous réveillez la nuit laissez vous allez à flipper, (voir de vous pincer), si vous êtes efficace une petite demi heure et vous avez une bonne chance de vous rendormir :)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s